Racines

Plante radicale

Après Pierre Jancou et Renaud Marcille, depuis début 2018, c’est la chaleur sarde du sourire de Simone Tondo qui aoûte les assiettes de Racines. Homme de principe, loyal en amitié, têtu, il sait où il va, et supporte l’Inter de Milan. Une plante naturalisée qui s’est développée en toute liberté. Ça début-te bien.

Le restaurant prend pied dans le Passage des panoramas, qui relie la Bourse aux Grands boulevards. Sous la belle verrière de l’allée, RDV dans un décor chargé d’histoire. Ici se côtoient des collectionneurs (de cartes postales, monnaies, autographes, timbres anciens), commerces de bouches et artisans d’art, sans oublier le Théâtre des variétés, toujours en activité. Une effervescence dans laquelle Racines puise ses attaches profondes à la cuisine de bistrot-teria.

En salle c’est la jolie Stéphanie Crockford, vivace, experte et pleine d’éclat qui rend l’atmosphère conviviale. Carrelage ancien en mosaïque colorée, miroirs, tables et chaises en bois. A ma gauche grimpent des bouteilles d’huile d’olive, à ma droite s’élève un mur de vins VIVANTS.

A l’ardoise du jour on vous recommande : l’incontournable vitello tonatto : veau tendre, bassiné d’une parfaite sauce au thon. La burrata des Pouilles, big bulbe ultra-crémeux. Le thon blanc, fondant,  juste snacké, servi avec douces figues, baies acidulées et noisettes craquantes.  La queue de lotte, protégée par un mulch : chicorées à feuilles rouges et tiges blanches (sans doute originaires de Verone) croquante et un peu amère, brocolis, pommes grenailles. Et la pavlova, bien fouettée, à peine sucrée.

En cave : des variétés françaises, italiennes, argentines, pour beaucoup natures, mais pas toutes, car Simone n’est pas un « extrémiste », s’il trouve un excellent vin italien plein de sulfite il le prendra !

Bilan : Le repas terminé nous regardons la salle se vider sans manifester aucune intention de partir. On resterait là toute la saison, en paillage, pour hiverner dans l’attente des beaux jours.

« Les arbres aux racines profondes sont ceux qui montent haut. »  Frédéric Mistral

  • Adresse : 8 passage des panoramas, Paris 2
  • Métro : Richelieu Drouot L9 et 8
  • Site : www.racinesparis.com
  • Prix : de 24€ à 60€

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :