La Perle

Parure du marais

Ce jeudi matin direction La Perle, café situé au 78 rue vieille du Temple, et tenu depuis 15 ans par un barbu originaire de Marseille, auto-nommé Jean Philippe « de Laperle ».

Si je connais ce lieu, c’est comme beaucoup de parisiens pour son bar bondé et cosmopolite, qui se remplit de 1000 visages à l’heure de l’apéro.
Mais aujourd’hui RDV à 9h30, c’est une autre expérience que veut nous offrir notre hôte. Elle nous assure qu’une VRAIE perle se cache dans cette coquille de troquet de quartier. Nous sommes 4 pirates impatientes de découvrir le trésor promis.

En ouverture de bal, nous voguons vers une pièce logée à l’arrière de l’établissement, une chambre tapissée de 1000 miroirs : la Kiss Room. Œuvre créée par Mathias Kiss pour la FIAC 2013, la voilà désormais ouverte au grand public pour une aventure d’une nuit, sur un matelas Hastens ultra confortable. Nos yeux s’écarquillent en voyant nos silhouettes se multiplier à 360 degrés.

Avant de rejoindre notre table nous virons à tribord pour une escale expo aux toilettes : modulables, futuristes, ornées d’œuvres et photographies de la librairie Yvon Lambert. Un véritable musée contemporain !

Longue vue en main, coup d’œil à l’extérieur : en face, on nous présente « le mur street art de La Perle » qui colore gaiement la ville grise.

Nos estomacs grognent, passons au gueuleton ! Pas de formule toute faite mais un brunch à la carte. Dernière (et meilleure) surprise, en cuisine se cache aussi un bijou, un VRAI chef ayant fait ses classes au Ritz, à l’Arpège et au George V : Christophe Rousseau. Nous commandons : œufs brouillés natures et au saumon, belle consistance. Tartines d’avocat, craquantes et copieuses. Pain perdu, épais et moelleux. Jus de fruits pressés minute. Thé matcha préparé sur le coin de notre table par un garçon de café muni d’un chasen (fouet en bambou).

Au comptoir : des ouvriers, des commerçants, des copines qui papotent…on boit du café, on lit le journal. La diversité crée la convivialité.

Bilan : La perle est un joyau tout en contraste qui vaut le coup d’être fréquenté à toute  heure de la journée. Ouvert 7j/7j de 6h30 à 2h. Ma prochaine visite : pour le déjeuner.

« L’art est de cacher l’art. » Joseph Joubert

  • Adresse : 78 rue vieille du Temple, Paris 3
  • Site : cafelaperle.com
  • Prix : Brunch : environ 30€ / Assiettes à partager : entre 10€ et 16€ / Plat : entre 12€ et 18€, Dessert : 7€

 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :