L’Arcane

Coup de cœur ♥ 

L’As de trèfle qui pique ton cœur

Ce soir deuxième dîner à L’Arcane, 39 Rue Lamarck. Aux manettes de l’établissement des amants : Laurent Magnin, en cuisine, et Sophie Keller, en salle.

Dans un décor sans fioriture, on nous installe chaleureusement sur une banquette en similicuir noir près de la cuisine. Attentives et souriantes, les jeunes femmes au service passent comme un cyclone de douceur entre les tables.

La carte : menus en 3, 4 ou 5 courses sans aucun détail. Seule question : « Avez-vous des allergies ou intolérances ? ». Ce n’est pas le cas, nous partons sur 4 services avec un accord mets et vins.

Pour nous amuser on démarre avec des petit pois croquants et effiloché de tourteau. Une symphonie de couleurs. Puis, arrive une entrée autour de l’asperge verte en deux versions. La première, fine et élancée, se baigne dans une crème légère avec un œuf confit. Un autre œuf, mimosa, les retient tous deux dans un cercle bien défini. La seconde, plus épaisse, s’affiche bardée de jambon. On comprend que le chef est un boulimique des bons produits. La dégustation se poursuit avec un rouget accompagné d’artichauts poivrades en barigoule : cuisson parfaite, rosée à l’arête, et garniture goutteuse.  Pigeon rôti, cylindre de crème aux pignons de pin, ravioles pomme de terre épinard (un peu trop huilées) et une onctueuse purée. Avant le dessert, le pré-dessert : sarrasin, crème au Calvados et glace Granny Smith : rafraîchissant. Pour finir, les gariguettes tombent à pic, unies à la marjolaine et en charlotte, elles nous apportent une vague de caresses.

Côté soif : du blanc : Saumur « Arcane » – Château de Fosse-Sèche. Et du rouge : Château d’Ardennes. Des bulles viennent clore ce pétillant moment entourées par quelques mignardises : tartelettes ananas, citron vert, coco ; madeleines glacées au Yuzu ; petit-beurres caramel.

Bilan : de l’engagement et de la passion qui présument un succès certain à ce jeune établissement qui soufflera sa première bougie le 6 juin.

La vie est un jeu de cartes dont le cœur [est le plus bel] atout.  Marcel Achard

  • Adresse : 39 rue Lamarck, Paris 18
  • Site : www.restaurantlarcane.com
  • Prix : de 34 à 80€

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

WordPress.com.

Retour en haut ↑