Les poulettes Batignolles

Gardez vos becs bien ouverts

Au 10 rue de Cheroy dans le 17ème arrondissement, bienvenue dans la basse-cour au décor soigné de Ludovic Dubois et son épouse Judith Cercos.

Il est le coq, elle est le vin, pour un accord parfait des mets et breuvages. Lui français, elle espagnole, ces deux-là se sont rencontrés chez Madame. Lui, a occupé pendant plus de 10 ans les cuisines du pays du patanegra et des tapas. Elle, était sommelière de l’hôtel Mandarin de Barcelone. Lui, incarne le plaisir des ripailles. Elle, l’attention délicate du service. Nous sommes ici face à des professionnels qui gèrent leur poulailler à quatre mains de maîtres.

Première expérience à l’heure du déjeuner, nous sommes trois poulettes et attendons impatiemment qu’on nous remplisse généreusement le gosier : Ceviche de dorade, pickles d’oignons et coriandre pour tout le monde en entrée. Puis Cabillaud demi sel, fideuà catalane, calamar et safran ; St Jacques cuites dans leur coquille, purée de potiron et jambon ibérique ; Quasi de veau roti, mijoté de légumes de saison, condiment anchois. Les associations et les assaisonnements sont indéniablement justes. Le mariage franco-espagnol passe les étapes sans encombre. Nous terminons le repas avec un Cheese cake aérien.

« Il n’y a pas de mal à être né dans une basse-cour lorsqu’on sort d’un oeuf de cygne. »  Hans Christian Handersen

  • Adresse : 10 rue de Cheroy, Paris 17
  • Site : www.lespoulettes-batignolles.fr
  • Prix : 25 à 50€

 

 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

WordPress.com.

Retour en haut ↑